Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Rechercher

27 février 2008 3 27 /02 /février /2008 21:47

APA - Centrafrique (Bangui) Treize bandits armés ont été tués lundi soir par les éléments des Forces armées centrafricaines (FACA) dans la commune de Bossemptélé, à 369 km au nord-ouest de Bangui, dans le cadre opération militaire baptisée du nom de code «épervier», a appris APA mardi de source informée.

 

Selon la radio rurale de Bossemptélé, les éléments du détachement militaire positionné dans la région ont été informés de la présence des coupeurs de routes dans un village des environs par les passagers d’un véhicule qui a réussi à échapper aux bandits armés.

«Ils ont commencé à tirer en l’air pour forcer le véhicule à s’arrêter», a déclaré à la radio rurale le chauffeur du véhicule. «J’ai fait semblant de m’arrêter et lorsque les bandits ont cessé leurs tirs, j’ai accéléré. C’est ainsi que j’ai pu leur échapper», a-t-il ajouté.

 

Selon l’officier des FACA qui a dirigé l’opération, le combat avec les coupeurs de routes a été d’une rare intensité. «Nous avons essuyé leurs tirs de dès notre arrivée dans le village Gooui. Nous avons alors répliqué», a-t-il expliqué à la radio rurale, ajoutant que les FACA n’ont enregistré aucune perte.

 

«Après un échange de tirs qui a duré plusieurs minutes, nous avons mis en déroute les bandits dont 13 sont tombés sous nos balles», a indiqué l’officier des FACA, ajoutant que les coupeurs de routes étaient une vingtaine d’hommes équipés d’armes de guerre. 

«C’est très rare de voir un groupe de coupeurs de routes aussi nombreux et bien équipés comme ceux que nous avons affrontés», a-t-il conclu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette Abandokwe - dans Centrafrique
commenter cet article

commentaires

Textes De Juliette