Textes de Juliette

11 septembre 2008
ACAP Bangui

3 milliards F CFA de la BM contre la crise alimentaire

(J.A.: L'argent-là ne servira jamais à nourrir le peuple centrafricain. Qu'on se le dise!!)

Le gouvernement centrafricain a signé, mercredi 10 septembre 2008, à Bangui avec la Banque Mondiale une convention de financement d'un montant de trois (3) milliards de francs CFA destiné à juguler la crise alimentaire.

C
ette convention a été signée lors d'une rencontre destinée à un examen des projets du portefeuille en cours et des réformes en perspective.

Les points qui ont fait l'objet des échanges concernent entre autres le projet de facilitation des transports et transit en zone CEMAC composante, le projet d'urgence de réhabilitation des services urbains ainsi que les réformes des secteurs minier, forestier et de la fonction publique.

Selon le ministre d'Etat à l'Economie, au Plan et à la Coopération Internationale, M. Sylvain Maliko, cette réunion « a permis de donner quelques indications sur ce que nous devrions attendre de la décision de l'Assemblée annuelle du Fonds Monétaire Internationale et de la Banque Mondiale en octobre 2008, à Washington ».

En déplorant la situation sécuritaire fragile en Centrafrique, Mme Mary Barton Dock, qui conduisait la délégation de la Banque Mondiale, a indiqué que la République Centrafricaine a connu deux crises à savoir la crise alimentaire et la crise énergétique.



Ndlr Centrafrique-Presse : Malgré ces nombreux financements déversés sur le régime Bozizé par la communauté financière internationale, on n'en voit pas beaucoup l'impact sur les conditions de vie des populations centrafricaines désespérément désastreuses. Que fait réellement le pouvoir de Bozizé avec ces importantes sommes d'argent assez régulièrement octroyées par les bailleurs de fonds ?

Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés