Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Rechercher

25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 09:00

25 Juillet 2011
COMICODI

 

A Madame le Ministre de la culture

Réf : 206/SPEC/2011
Objet : PROTESTATIONS


Madame le Ministre,

 

La Commission indépendante contre la corruption et la discrimination vous présente ses compliments, et s’empresse de porter à votre connaissance, les vives protestations des citoyens de la capitale, face à la destruction en cours d’une partie des jardins du Palais des congrès. Il s’agit en effet d’un véritable crime contre la nature, une atteinte intolérable à la stabilité de la biodiversité dans cet espace multifonctionnel unique en son genre à Yaoundé.http://3.bp.blogspot.com/-_N2-6iFz3QI/TfdwRvRf-tI/AAAAAAAACpo/f3l7_S1vA2M/s1600/SDC11542.JPG

 

Il nous est revenu après des enquêtes, que cette destruction est menée par une société privée, à qui de surcroît l’Etat a donné deux milliards pour organiser la foire commerciale Promo 2011, ce qui est encore plus choquant.

 

Les destructions déjà réalisées sur le terrain ont fait disparaître des bancs publics, des arbres, du gazon et des pots de fleurs géants qui datent de la construction du palais par les Chinois. Ce haut lieu qui agrémente la vie des sportifs, des amoureux, des malades en quête de calme, des élèves et étudiants, des chercheurs et des penseurs, des touristes, est ainsi sacrifié pour quelques magouilles entretenus par des réseaux d’argent qui se fichet éperdument de la nature.

 

La Commission s’élève violemment contre cet esprit de prédateur, et proteste avec la plus grande énergie. Le palais des congrès qui par ailleurs sert de siège au parti au pouvoir, est abandonné à la saleté, à la décrépitude totale, en dépit de l’existence d’un directeur et d’une administration de pure forme qui n’ont qu’un rôle budgétivore. Voici maintenant que même son jardin et ses arbres qui restaient des symboles auto entretenus, sont volontairement attaqués, bradés et sacrifiés sur l’autel de la cupidité et de l’anti patriotisme.

 

La Commission indépendante contre la corruption et la discrimination, tout en vous renouvelant son profond respect, dit non au crime !

 

Le président de la Commission

SHANDA TONME

 

Copie :  
SG/PR
PM
MINTOUR
MINCOMMERCE ;  CUY

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette Abandokwe - dans Cameroun
commenter cet article

commentaires

Textes De Juliette