Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Rechercher

5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 22:25

5 décembre 2010

Source : Afrik53 

 

 

Et si les élections ivoiriennes étaient une prophétie des élections présidentielles camerounaises en 2011… « L'Afrique noire est mal partie », alertait René Dumont en 1962. L’Afrique noire n’a aucun ami… Seuls les intérêts priment… 

Cinquante années après l’indépendance l’Afrique noire est-elle libre ou simplement très mal partie pour un autre demi-siècle de joug colonial et des intérêts capitalistes… Reflexion…Série responsabilité sociale : La responsabilité du peuple camerounais face à son destin en 2011 de choisir le maître de son destin pour les 7 prochaines années. Et si les élections ivoiriennes étaient une prophétie des élections présidentielles camerounaises en 2011… 

Cette communauté internationale qui arrive très souvent en pompier pour éteindre le feu alors que prévenir vaut mieux que guérir. Depuis combien de temps certains acteurs politiques camerounais dénoncent la partialité d’Elecam? 

Faut-il attendre le lendemain des élections présidentielles en 2011 au Cameroun pour que cette communauté internationale prenne position contre les irrégularités…Plus difficile encore au Cameroun, la cour constitutionnelle et Elecam semblent danser au même rythme…Et ce peuple pris en otage par ce système comment s’y prendre…Attendre la communauté internationale prendre position à sa place… 

Cinquante années après l’indépendance l’Afrique noire est-elle libre ou simplement très mal partie pour un autre demi-siècle de joug colonial et des intérêts capitalistes… 

Après l’esclavagisme et le colonialisme deux faits marquants de l’histoire de l’humanité, l’Afrique noire à travers les élections ivoiriennes subit sa troisième grande humiliation devant les médias du monde entier comme cet élève qui aura toujours besoin de son maître car incapable de prendre sa destinée en main. D’ailleurs les socialistes français confirment cette vision infantilisante de l’Afrique parlant des élections ivoiriennes ils disent : "Dès qu'il s'agit d'Afrique, ils sont, une fois de plus, les champions des donneurs de leçons" 

Devant ce psychodrame du peuple ivoirien face à son droit de choisir qui dirigera sa destinée…Quelle leçon le peuple camerounais doit-il tirer des présidentielles ivoiriennes pour avoir son candidat de choix comme président aux prochaines élections présidentielles de 2011? Telle est notre question de la semaine 

Rappel : Débathon 

La première phase de notre campagne de souscription est terminée. Tous les organismes inscrits avant vendredi 3 décembre 7h am heure de Montréal sont retenus.Place à la deuxième phase est amorcée : Elle consiste à rechercher les partenaires ou commanditaires.La troisième phase sera mise en ligne sous peu pour faire appel à votre générosité. Merci d’avance de mettre quelques sous en réserve pour cette belle campagne de solidarité et de charité envers les personnes dans le besoin. Votre soutien est vital à sa réussite. 

Tous droits réservés. Sauf pour les fins de réponse à cet appel d'offres, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, sans l'autorisation écrite préalable de camer.be rubrique « le débat ». Votre rubrique n’assume aucune responsabilité à l'égard de toute utilisation qui serait faite de ces données dans un contexte autre que pour les fins d'une réponse à cette campagne de souscription. 

L’objectif visé par ce débat est de favoriser l’interaction, susciter la participation de tous et trouver des réponses ou des pistes de solutions sur certains enjeux précis de notre pays. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette Abandokwe - dans Cameroun
commenter cet article

commentaires

Textes De Juliette