Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Rechercher

5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 00:48

Mardi, 04 Octobre 2011 
IDSCCA

 

L'épidémie du cholera se propage en ce moment à grande vitesse sur le territoire centrafricain. Une mission du district sanitaire de la préfecture de la Lobaye qui a sillonné les secteurs de Sédalé, Ngbango, Bongo et Zinga, a confirmé la présence de cette maladie dans ces villages centrafricains, voisins de la République Démocratique du Congo.

 

Les signes cliniques de la maladie ont été décelés et des prélèvements ont été faits pour des analyses biologiques à l'Institut Pasteur de Bangui. « L'inquiétude est grande », d'après les responsables du district sanitaire de Mbaïki.

 

11 cas de décès, dus au choléra, ont été également confirmés à Bangui par le ministère de la santé publique. C'est ainsi que l'ONG Médecins Sans Frontière a aménagé un campement dans l'enceinte de l'hôpital Communautaire de Bangui, pour héberger des potentiels futures cas. D'ores et déjà, deux malades atteints du choléra y sont pris en charge.

 

La propagation du choléra à Bangui inquiète la population de la ville de Boali, qui n'est qu'à 95 kilomètres de la ville de Bangui. Cette inquiétude fait suite au fait que la principale eau de source que la population consomme, est loin d'être potable.

 

Pour l'instant, 6 personnes sont déjà décédées des suites du choléra au sud de Bangui, d'après un bilan officiel. Plusieurs personnes en souffrent encore. Ces personnes ne sont pas encore mises sous surveillance médicale, selon le service de la surveillance épidémiologique.

 

Aucune campagne visant à barrer la route à cette maladie n'a encore été lancée officiellement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette Abandokwe - dans Centrafrique
commenter cet article

commentaires

Textes De Juliette