Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Rechercher

19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 20:00
17 février 2010
Le CODE

La réponse à cette
question sera rendue publique le 26 février prochain à l’issue d’une conférence de presse à l’appel du Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotique des Camerounais de la Diaspora à l’occasion de la commémoration du deuxième anniversaire des massacres de février 2008 en hommage aux victimes des émeutes de février 2008 au Cameroun.

"La semaine des martyrs" prévue du 23 au 27 février prochains a pour but de rendre hommage aux personnes assassinées par le pouvoir en place et à toutes les victimes des émeutes contre la vie chère de l’année 2008, où des centaines de personnes avaient trouvé la mort selon des organisations telles l'Acat, Amnesty Internationale, Human Rights Watch etc.,

Aussi, à cette occasion, le Code lancera solennellement une campagne internationale afin d'exiger auprès des institutions internationales en charge des droits humains et des tribunaux l’inculpation de Paul Biya pour « Crimes contre l’humanité ».

La semaine des martyrs prévoit le vendredi 26 février 2010

1- La remise d’un Mémorandum spécial sur les massacres de février 2008 à la presse et aux officiels de l’Union Européenne à Bruxelles,
2- Grande manifestation publique devant l'ambassade du Cameroun à Bruxelles (de 14h à 17h) puis
3- En soirée l’on assistera à une conférence publique de 18 à 21 heures sur le thème " Paul Biya peut-il être poursuivi pour crimes contre
l'humanité ?"

Parmi les intervenants au cours de cette conférence, l’on notera la présence de Maître Alexis Deswaef, Avocat au barreau de Bruxelles, spécialisé en Droit International humanitaire,

Djeukam Tchameni, Président du Collectif National contre l'Impunité et initiateur d'une plainte contre Paul Biya en 2001 en Belgique.

Enoh Meyomesse, historien et président du Parti de la Renaissance Nationale Cameroun, auteur du livre intitulé "Février 2008, le tournant du règne de Paul Biya".

Ces derniers pourront édifier le public sur la faisabilité et les conditions requises pour le dépôt d’une plainte contre le président camerounais pour crimes contre l’humanité.

Les informations complémentaires seront diffusées chaque semaine sur le blog du code
http://www.lecode.canalblog.com/

Pour le Code
La Cellule de Communication du Code

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette Abandokwe - dans Cameroun
commenter cet article

commentaires

Textes De Juliette