Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Rechercher

27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 19:24

25 septembre 2013
Congo na biso

 

 

A ce jour, 27 personnes sont arbitrairement mises en détention au Congo Brazzaville. Elles sont détenues uniquement pour avoir exercées leurs droits à la liberté d’expression et d’association.

Depuis le 21 aout 2013, les arrestations se font aux domiciles des personnes pour être amenées à la maison d’arrêt de Pointe-Noire. L’association française de soutien a adressé à Amnesty International la liste des27 personnes. Ce sont des sympathisants, militants et cadres du CDRC « Cercle des Démocrates et Républicains du Congo » parti politique non-violent de Monsieur Modeste Boukadia, opposant et militant des droits de l’homme depuis 1983. Concernant l’arrestation arbitraire de la jeune maman et de son bébé de 8 mois, au motif que l’enfant se prénommait Modeste Boukadia, nous vous informons qu’ils ont été libérés depuis 3 jours.

Nous remercions toutes les personnes qui ont menées les actions de soutien qui ont permis cette libération. Nous exigeons maintenant la libération immédiate des personnes restant injustement prisonnièresEt réclamons la libération de tous les prisonniers d’opinion au Congo-Brazzaville.

Nous vous sollicitons pour transmettre ce message :

@SasouCG:  Monsieur le Président nous demandons la libération des prisonniers d’opinion au Congo Brazzaville et des 27 personnesdu CDRC. 

@MBOUKADIASur le compte  Twitter Officiel de Monsieur Denis Sassou Nguesso

@SassouCG Président de la République du #Congo

Et la page Facebook officielle du Président de la République du Congo :

Ou d’écrire à l’ambassade du Congo en France :

Adresse : 37 bis, rue Paul Valéry 75016 Paris Cedex 16

Tél : 01.45.00.60.57 Fax : 01.40.67.17.33

Courriel :ambacongo_france@yahoo.fr

Contact:

Blog de Modeste Boukadia :http://musitsundi.wordpress.com

Comité de soutien en France, association CDRC:
Nadine Nagel
Mail : nndelta14@gmail.com

Informations complémentaires:
Monsieur Denis Sassou a créé le Parti Congolais du Travail (PCT) en 1968. Il a été élu président de l’état par le Comité Central de son parti en 1979 jusqu’en 1992. Il revient au pouvoir en 1997 et pour y rester jusqu’à ce jour.
Site officiel du président :http://www.sassou.net/biographie.

Monsieur Modeste Boukadia a créé le CDRC en 1992, ce fut le premier parti politique enregistré le 10 Mars 1998 après la guerre du coup d’État du 5 juin 1997. Il engage le Congo dans la voie de la démocratie, d’un développement économique pour la population oubliée et de l’instauration d’un gouvernement d’union nationale. Le CDRC est un parti non violent depuis sa création, ses valeurs fondatrices ont été rappelées lors du Grand Meeting Populaire du 11 Mai 2013 à Makélékélé Brazzaville.

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette Abandokwe - dans Congo Brazzaville
commenter cet article

commentaires

Textes De Juliette