Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Rechercher

11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 22:32

11 juillet 2011
Xinhua

 

La RD Congo qui organisera l'élection présidentielle avant la fin de l'année, risque de devenir une autre Côte d'Ivoire avec "de sérieuses perturbations de la paix dans le pays et dans la région des Grands lacs au cours des 12 prochains mois", a averti lundi le révérend Jean-Paul Moka, candidat du Mouvement bleu à la prochaine présidentielle, dans un communiqué diffusé à Bruxelles.

 

Il a préconisé l'organisation de l'élection dans un climat réellement apaisé et bien préparé qui pourrait donner lieu à un scrutin et des résultats acceptables et acceptés par la plus large majorité des Congolais.

 

M. Moka actuellement basé en Belgique, ancienne puissance coloniale de la RDCongo, a mis en doute à cette occasion la volonté des hommes politiques congolais à aboutit à une solution concertée et constitutionnelle pour la mise en place des prochaines institutions du pays.

 

Un scénario similaire à la Côte d'Ivoire est le plus probable lors de la proclamation des prochains résultats électoraux ainsi qu'une crise humanitaire accentuée, si l'on se réfère aux déclarations de certains candidats à la présidentielle, a-t-il indiqué.

 

M. Moka a exprimé son opposition à l'actuelle gestion des élections.

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette Abandokwe - dans RDCongo
commenter cet article

commentaires

Textes De Juliette