Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Rechercher

30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 22:06

26 mai 2010

Le Nouveau Réveil

 

Les Etats fragiles ont initié, hier, à Cocody (Côte d'Ivoire), un atelier sur le thème : "Mobiliser la diaspora africaine pour le renforcement des capacités et le développement : Approches nationales et sous-régionales orientées vers les États fragiles". A travers cette rencontre, "les gouvernements des États fragiles étudient les voies et moyens d`intégrer la diaspora dans leur processus de développement".

La diaspora africaine veut contribuer au développement du continent. "La Chine, l`Inde, la Thaïlande, la Corée du Sud et les pays maghrébins dont la Tunisie, ont intégré de manières diverses, avec succès, leur diaspora respective. Quels enseignements l`Afrique peut-elle tirer des expériences de ces pays ? Ce séminaire a permis donc de "partager les expériences et les meilleures pratiques à l`échelle mondiale, avec les pays membres régionaux, les regroupements économiques régionaux et la diaspora, sur les mécanismes et politiques pour un engagement efficace de la diaspora, de connecter les gouvernements africains avec les réseaux d`experts de la diaspora dans le but de faciliter le dialogue et favoriser le débat sur les stratégies efficaces d`engagement de la diaspora, non seulement pour le renforcement des capacités institutionnelles et la prestation de services, mais aussi comme source potentielle d`accélération du développement économique, grâce à leur esprit d`entreprise, d`innovation et d`investissement et identifier le rôle catalyseur que la banque peut jouer quant au renforcement des capacités des différentes parties prenantes pouvant contribuer à la préparation et la mise en œuvre des politiques et mécanismes destinés à institutionnaliser les contributions de la diaspora au processus de développement…

La fuite en masse de cerveaux africains, qui est la conséquence de la mauvaise gouvernance, des difficultés économiques et des conflits, a entrainé un appauvrissement des capacités humaines et une fragilisation des institutions. Les États fragiles ont été les plus touchés par le taux élevé d`expatriation de professionnels africains. Des pays tels que la Chine et l`Inde ont démontré que les pays dotés d`une diaspora peuvent en tirer profit en les utilisant comme source d`investissements étrangers destinés à promouvoir le secteur privé et la création d`emplois pour les jeunes…Les pays africains ne disposent pas de la capacité de gestion pouvant faciliter l`engagement de la diaspora.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette Abandokwe - dans Panafrique
commenter cet article

commentaires

Textes De Juliette