Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Rechercher

7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 13:10

29 novembre 2010

Xinhuanet 

  

600.000 tonnes de poissons produites par an dans le golfe de Guinée

 

La région du golfe de Guinée recèle un potentiel de 1,5 million de tonnes de pêche maritime et 800.000 tonnes de pêche continentale, a décrit dans un entretien à Xinhua le secrétaire exécutif de la Commission régionale des pêches du golfe de Guinée (COREP), Emile Essema.

Estimée pour l' heure à 600.000 tonnes par an, la production de ces ressources est confrontée à la pêche illicite pratiquée surtout par les navires étrangers, a déploré M. Essema, nommé en avril 2010 à la tête de l'organisme spécialisé de la Communauté économique des Etats de l' Afrique centrale (CEEAC), créé en 1984 à Libreville au Gabon, avec aujourd'hui 5 Etats membres et 2 observateurs.

"La pêche illicite non déclarée est effectivement pratiquée dans notre zone. Elle est beaucoup plus pratiquée dans le cadre de la pêche industrielle, notamment par les navires étrangers", a-t-il indiqué, déplorant une "absence significative de surveillance de nos eaux".

La mission de la Commission régionale des pêches du Golfe de Guinée est d' assister les Etats en vue de mettre en valeur les ressources halieutiques dans les Etats et de promouvoir également l' aquaculture. Les cinq Etats membres sont le Cameroun, les deux Congo (Congo-Brazzaville et République démocratique du Congo), la République gabonaise et la République de Sao Tomé et Principe. Les Etats observateurs sont l'Angola et la Guinée équatoriale.

Le budget de fonctionnement qui est lié à l'ensemble des contributions des Etats, est aux environs de 200 millions de francs CFA, selon le responsable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette Abandokwe - dans Panafrique
commenter cet article

commentaires

Textes De Juliette