Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Rechercher

13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 17:22

13 juin 2010

Blog de l'ANR

 

Mahmat Abbo Sileck a déposé , il y a quelques temps, une plainte devant la CPI à l’encontre d’Omar El Béchir et différents responsables Soudanais. Cette plainte suit son cours mais notre action ne s’arrête évidemment pas à ce stade. La Commission d’enquête de l’ANR sur des enlèvements, des tortures et des assassinats poursuit ses travaux.

 

 

L’ANR a révélé, dans plusieurs communiqués, qu’elle avait constitué une Commission d’enquête sur diverses atrocités, à la suite de dossiers qui lui ont été communiqué par les proches des victimes. La Commission tient à remercier les nombreux tchadiens et soudanais qui, notamment à El Geneina, lui ont apporté un soutien documenté et sans faille.

 

 La Commission a indiqué que Bachar Abdoulaye ( ex maire de N’Djaména ), Safi Adam, Ahamadaye Yaya, tous membres de l’ANR ont été enlevés, torturés et tués. Sur les dizaines et dizaines de cas signalés, la commission déclare avoir assez de preuves pour affirmer que :

-        le Commandant Abdelhabib Abdelkerim, commandant du 1er groupement de l’ANR a été enlevé, torturé et tué à la frontière soudanaise.

-         Abdelkerim Saraf, a été enlevé et tué au sud de Guéréda.

-         Abderaman Molo, a été enlevé et tué à Guéréda.

-         Yahaya Tchala, a été enlevé et tué à coté d’El Geneina.

 

  

De très nombreux autres cas ont été portés à la connaissance de la Commission. Il s’agit d’exactions qui ont été commises au Soudan, ce qui demande beaucoup d’efforts pour obtenir des informations précises et vérifiables. Car il ne s’agit pas d’accuser, il faut des preuves solides et établies et les tortionnaires savent faire disparaitre les preuves comme les témoins et intimider férocement les familles. Prenons le cas d'Hisseine Habré. On pense qu'il est responsable de la disparition de dizaines de milliers de victimes. Au bout de tant d'années, deux plaignants seulement ont pu lancer la mécanique de l'accusation, c'est maigre. Mais le plus important est que cela a suffi et nous avons bon espoir d'arriver à un meilleur résultat le jour venu.

 

 Les individus mis en cause dans nos dossiers ont été, avec Musa Hilal le tristement célèbre chef Jandjawid, coupables d’actes de barbarie qui touchent sans doute au génocide.

 

 La Commission de l’ANR étant impartiale enquête avec le même sérieux à l’encontre des crimes commis par Deby et son entourage.

Que tous les criminels qui font tant de mal au peuple Tchadien sachent que nous poursuivront inlassablement notre combat jusqu’à ce que la vérité soit révélée et que la justice soit rendue envers toutes ces victimes innocentes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette Abandokwe - dans Tchad
commenter cet article

commentaires

Textes De Juliette